« Génèse du C(h)oeur »

 profs-en-choeur affiche concert

L’ensemble vocal  « Profs en C(h)oeur » est né d’un défi lancé à l’occasion de la préparation du concert des chorales scolaires parisiennes de 2008 : former les élèves à chanter certes, mais pourquoi ne pas chanter avec eux, et même à côté d’eux !

C’est ainsi qu’une trentaine de professeurs d’éducation musicale ont tenté l’aventure, pour deux chansons sur «Paris», à Radio-France, en juin 2008. Ayant pris goût à cette joie qu’est le chant collectif, en octobre de cette même année ils ont choisi de se constituer en association. Depuis, le recrutement s’est élargi à d’autres collègues qui, bien que musiciens, ne sont pas obligatoirement des enseignants de cette belle discipline.

D’un effectif permanent de 25 choristes, cette formation a été placée successivement sous la direction de deux chefs de chœur : d’abord de 2008 à 2011, Thibault Lam Quang et depuis 2011, Thibault Maillé qui a su maintenir la flamme et l’enthousiasme en sachant allier convivialité et exigence technique.

Depuis sa fondation, « Profs en c(h)œur» a pour ambition de faire connaître l’engagement de ses membres pour la promotion de la musique chorale. Il se produit environ deux fois par an aussi bien à Paris, qu’en province et à l‘étranger dans des répertoires qui vont de la Renaissance au 20è siècle. Outre les concerts annuels, le chœur a été sollicité par l’atelier de recherche du Conservatoire National de Musique de Paris pour participer, en 2010/2011, à la Semaine du son avec un programme consacré à Gabrieli, dans le cadre d’une démonstration d’enregistrement multicanal (5.1) ; par trois fois il s’est déplacé en Saône-et-Loire pour des concerts à Uchizy et à l’abbatiale Saint-Philibert de Tournus et il s’est rendu à Londres à l’invitation du Hampstead Chamber Choir avec lequel ont été noués des liens qui les rassembleront Outre-Manche dans un proche avenir.

« Profs en c(h)œur » se prête également chaque année au rôle de « chœur-école » participant ainsi à la préparation des agrégatifs à l’épreuve de Direction chorale du concours.

Présidente depuis sa fondation, Janine Delahaye a souhaité cette année remettre son mandat, mais reste présidente d’Honneur de l’ensemble vocal. Sa succession est assurée par Marie-Thérèse Massot qui, après une quinzaine d’années comme professeur-relais au théâtre du Châtelet où elle a contribué activement au succès de « Collégiens et lycéens au Châtelet », a repris le flambeau avec enthousiasme, assurée de la confiance de tous.

Marie-Thérèse Massot Présidente

   Marie-Thérèse Massot
                Présidente

Janine Delahaye Présidente d'Honneur

          Janine Delahaye
     Présidente d’Honneur

                                                                                                           Le mot de la présidente:
Très touchée par la confiance qui m’est accordée, je tiens tout d’abord à remercier Janine Delahaye de m’avoir proposé de lui succéder à la présidence car je sais combien l’avenir de ce beau projet lui tient à cœur. J’ai accepté avec bonheur car j’admire depuis longtemps l’enthousiasme qui émane de ce chœur et bien sûr sa qualité vocale. Je remercie donc tous les collègues et plus particulièrement Thibault Maillé pour la confiance qu’ils m’accordent. J’aurai à cœur de les faire profiter de mon expérience et je m’engage plus particulièrement à assurer la diffusion et le rayonnement de leurs programmes en recherchant des lieux de concert afin de faire découvrir Profs en chœur au plus grand nombre.

Marie-Thérèse Massot, février 2017

                                                                                               

Publicités